Recul de la condition des femmes aux États-Unis

PERTE DE TERRAIN
Le Bien-être Des Jeunes Femmes À Travers Les Générations Aux États-Unis.

LE SAVEZ-VOUS ?

Recul de la condition des femmes aux États-Unis

Le PRB (Population Reference Bureau, bureau américain qui fournit des données et des analyses sur la population la santé et l’environnement) a établi que, pour la première fois depuis la génération des babyboomers, la condition des femmes américaines est en recul.

Le rapport ne cherche pas à diminuer les avancées avérées vers l’égalité entre les femmes et les hommes dans certains domaines. Ainsi, la réussite des femmes dans l’éducation, la réduction des écarts de salaire et leur plus grande présence au Congrès sont certaines. Le rapport note aussi un taux de naissances historiquement bas chez les adolescentes et une baisse notable de la part des fumeuses. Mises en perspectives ces avancées restent pourtant mitigées : si la part des femmes diplômées a augmenté, celle augmentation n’a pas eu de répercussions équivalentes dans le monde du travail et dans le monde politique (les femmes sont toujours en sous représentation). Et il faut aussi constater que, oui, les femmes gagnent toujours moins que les hommes à travail et diplômes égaux, elles qu’elles doivent être beaucoup plus diplômées que les hommes pour prétendre à la même rémunération qu’eux…

Les améliorations ne contrebalancent pas les reculs observés

Ainsi la proportion des femmes trentenaires vivant sous le seuil de pauvreté a augmenté (17% pour la génération Y par rapport à 12% pour la génération X), les femmes de la génération Y sont exposées à un plus fort taux de mortalité pendant l’accouchement, le taux des femmes étudiant les matières scientifiques a reculé, et les taux de suicide et d’incarcération chez les femmes de la génération Y ont augmenté.

En conclusion

L’étude compare le bien-être de chaque génération avec la précédente, prenant en compte les variations des améliorations et des dégradations.  Ainsi la génération Y (les millenials) affiche un taux négatif de 1% par rapport à la génération de leur mère (génération X) qui elle, affiche un taux en progression de 2% par rapport à celles de leur mère (babyboomers), alors que le bien-être des femmes babyboomers avait progressé de 66 %. Pour la première fois avec les millenials, le pourcentage d’évolution par rapport à la génération précédente est négatif…

Une étude de la sorte serait la bienvenue en France et il y a fort à parier que le bien-être des dernières générations de femmes soit en recul aussi par rapport au bien-être de la génération d’après guerre … Vous avez un avis sur le sujet ? Partagez-le avec nous dans les commentaires !

Génération X : est la génération qui suit celle des babyboomers
Génération Y ou millenials, : est la génération qui suit la génération X

Lire l’étude complète (en anglais) : http://www.prb.org/pdf17/17-211%20PopulationBulletin72-1_2017-06-12-1704_FINAL.pdf

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© Femme Majuscule 2019

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account