Plongée dans le business

Plongée dans le business, Emmanuelle Cardosi

© Franck Ferville pour Femme Majuscule

ACTION

Elle l’a fait : Plongée dans le business

Aqua-gymnaste de longue date, le pire cauchemar d’Emmanuelle Cardosi était ce bonnet en silicone qui arrache les cheveux et fait une tête de méduse. Elle a créé les maillots et accessoires dont elle rêvait, médailles d’or de l’élégance.

Est-ce la natation qu’elle pratique assidûment depuis toujours qui lui donne cette pêche d’enfer ? Ou les racines corses de cette femme de 54 ans, bouillonnante d’énergie et qui, on le comprend vite, n’a peur de rien et ne se fixe aucune limite ? À 20 ans, Emmanuelle Cardosi apprenait le chinois à l’École des langues orientales, puis partait vivre à Pékin. « C’était très dur, j’ai adoré et détesté à la fois, et me suis fait aussi là-bas les meilleurs amis de ma vie. » La jeune femme intrépide, pleine d’idées et d’initiatives, qui parle cinq langues, se voit vite proposer de beaux postes…

Lire l’article complet (Femme Majuscule n°33 (juillet – août) 2016)

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© Femme Majuscule 2019

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account