“photographie retouchée”

Photographie non retouchée

© Femme Majuscule

PASSONS À L’ACTION

“photographie retouchée”

Le 5 mai 2017 ont été publiées les 2 textes de loi visant, pour le premier, à rendre obligatoire la présence de la mention « photographie retouchée » sur les messages publicitaires ou promotionnels présentant des images affinées ou épaissies de la silhouette des mannequins et pour le second à conditionner l’activité de mannequin à la délivrance d’un certificat médical.

Ces deux textes visent à agir sur l’image du corps dans la société pour éviter la promotion d’idéaux de beauté inaccessibles et prévenir l’anorexie chez les jeunes. L’objectif est également de protéger la santé d’une catégorie de la population particulièrement touchée par ce risque : les mannequins. Soit.

Alors qu’en penser réellement ? Si l’on se penche sur le problème des inégalités salariales femmes-hommes et que l’on fait l’inventaire des actions menées et des résultats obtenus on est en droit de poser la question de l’efficacité de cette loi :

  • 1983 : Loi Roudy sur l’égalité professionnelle : cette loi exige que les entreprises de plus de 50 salarié(e)s ayant signé un contrat avec l’État, publient un RSC (rapport de situation comparée) sur la parité professionnelle entre homme et femme en matière d’embauche, de formation, de promotion, de qualification, de classification, de conditions de travail et de rémunération.
  • 1995 : Création de l’Observatoire de la parité entre les femmes et les hommes.
  • 2001 : Loi Génisson sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes qui vise à  développer le dialogue social sur ce sujet dans la branche et l’entreprise.
    Loi qui allonge le délai légal au recours à l’IVG de 10 à 12  semaines.
    Loi relative à la lutte contre les discriminations à l’emploi qui précise notamment le régime juridique de la preuve.
  • 2006 : Loi sur l’égalité salariale entre les femmes et les hommes.
  • 2012 : Décret n° 2012-1408 du 18 décembre 2012, relatif à la mise en œuvre des obligations des entreprises pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.
  • Loi du 4 août 2014 pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, vise à combattre les inégalités entre hommes et femmes dans les sphères privées, professionnelle et publique.

… Et en 2017, les femmes ont du travailler, en France, jusqu’au 31 mars 2017 pour avoir un salaire égal à travail égal à celui des hommes au 31 décembre 2016 … juste 3 mois de plus.

Alors oui on est en droit de se demander si ce sont bien des lois qu’il faut rédiger et promulguer pour faire avancer ce genre de choses. Si certaines marques sont prêtes au changement et font évoluer leur imagerie, il reste tant à faire.

À Femme Majuscule, nous préférons l’action : refuser de se laisser embobiner par les marques qui continuent de vanter des produits (mode et beauté notamment) en ne photographiant que de jeunes mannequins, même pour des produits faits pour nous ! Nous mettons un point d’honneur à photographier et publier dans notre magazine des photos de mannequins et de lectrices ayant toutes plus de 40 ans et en les montrant telles qu’elles sont. Nous nous battons au quotidien, dans le magazine mais aussi dans notre vie pour changer cette approche et agir sur le regard que l’ensemble de la société porte sur les femmes quel que soit leur âge et en particulier sur les femmes majuscules.

3 Commentaires
  1. Hunter 4 mois Il y a

    Tout à fait d’accord avec vous.
    Ce sont les médias au sens large qui doivent montrer la voie afin que le bien être et la santé priment sur l’image.
    Ras le bol des mannequins de 15 ans (ou moins) qui présentent une mode ou des produits pour les plus de 40 ans ! Et qui sont tellement maigres qu’elles font pitié.
    Je n’achète plus ces magazines poubelles depuis que j’ai rencontré Femmes Majuscules, Simple life ou bien Happinez et d’autres encore. Et je mets en garde mes ados. Mais attention, ce sont les youtubbeuses et youtubbeurs qui font et défont les marques pour les jeunes filles & qui les influencent terriblement.
    Amicalement Maryvonne

  2. Magali TheMouse 4 mois Il y a

    C’est ce qui me plait dans Femme majuscule!
    Les lois? Rien que dans l’entreprise dans laquelle je travaille, il y a bien les bilans sociaux divers et variés, mais ils ne sont que des constats à ce jour… les hommes sont minoritaires et gagnent pourtant plus que les femmes!
    À chacune de mes grossesses, j’ai du attendre un an de plus que les hommes pour espérer une augmentation (ok c’était dans les années 2000)… et si j’avais le malheur d’en parler lors de l’entretien annuel, la réponse était toujours que j’avais été absente et que par conséquent, je devrais attendre!!!
    Oui il y a encore du travail à faire… et au delà de simples lois!!!

  3. Rachelpassions 4 mois Il y a

    J’espère que pour une fois les nouvelles lois seront appliquées et qu’on ne verra plus défiler ces jeunes filles anorexiques. C’est vraiment affreux et tellement dangereux pour leur santé je ne comprend pas comment on peut en arriver là. Je ne trouve pas cela vendeur moi…

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© Femme Majuscule 2017

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account