Par ici mon coco !

Photos Emmanuel Auger

Photos Emmanuel Auger

NUTRITION

Par ici mon coco !

Premier légume à avoir une AOC (appellation d’origine contrôlée), le coco de Paimpol est un haricot délicat et vraiment à part. C’est aussi un trésor de bienfaits pour la santé…

Ce haricot frais, d’une jolie couleur jaune paille marbré de violet, s’écosse. Introduit par un marin argentin débarqué à Paimpol en 1928, le coco a permis, grâce à sa belle teneur en glucides complexes, de lutter contre une pénurie de pain. Haricot noble par excellence, il a un goût délicat et possède plusieurs labels. Sa saison étant courte, on le fête d’autant plus. La preuve : il existe même une confrérie du coco de Paimpol ! Ce haricot pas comme les autres n’est produit que dans le Trégor, province du nord de la Bretagne. Les producteurs n’ont le droit de travailler que sur 84 communes situées entre Paimpol et Tréguier. Ce n’est qu’à cette condition que le fameux coco a le droit à son double label : AOC et AOP (appellationd’origine protégée). La cueillette, qui dure de mi-juillet à octobre, se fait exclusivement à la main. Cette opération très délicate se nomme « plumage », car on doit détacher le haricot des feuilles sans l’abîmer. Six mille tonnes par an sont ainsi récoltées…

Lire l’article complet (Femme Majuscule n°28, septembre – octobre 2015)

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© Femme Majuscule 2019

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account