Octobre rose 2016

cancer du sein

cancer du sein

ON AGIT

Octobre rose 2016

Rendez-vous incontournable depuis 20 ans, le mois d’octobre est consacré à l’information sur le cancer du sein et à la lutte contre cette maladie. Ce cancer est un des plus fréquents, comme les cancers du poumon, colorectal et de la prostate.

Le cancer du sein se situe au 1er rang des cancers incidents chez la femme, nettement devant le cancer du côlon-rectum et le cancer du poumon. 48 763 nouveaux cas ont été estimés en 2012 en France métropolitaine. Si vous êtes intéressée par les chiffres sur le sujet, cette page sur les données, actuellement en refonte, sera mise à jour sous peu (nous sommes le 12 octobre 2016).

Aussi, voici quelques ressources mises en ligne à ce jour sur lesquelles vous pouvez compter pour vous informer:

  • La plate forme mise en ligne par l’INCa (l’Institut national du cancer est l’agence d’expertise sanitaire et scientifique en cancérologie de l’État chargée de coordonner les actions de lutte contre le cancer). Il s’adresse tant aux professionnels de la recherche et de la santé qu’aux patients et à leurs proches : www.e-cancer.fr
  • Les informations spécifiques aux femmes entre 50 et 74 ans :
    L’essentiel du programme de dépistageLes réponses à vos questions
  • Prévention : le test de 3 minutes pour faire le point : Test prévention cancer
  • Seintinelles.com, premier site collaboratif français au service de la recherche sur les cancers des femmes. Un site où les personnes malades ou non peuvent s’inscrire et constituer une base de données de volontaires mise à la disposition des chercheurs.
  • Mon réseau cancer du sein, un réseau social spécifique pour les personnes touchées par le cancer du sein et leurs proches. Créé par une association, il a pour vocation de développer des réseaux sociaux sécurisés, utiles et fiables en mettant le patient au cœur du projet afin de favoriser des liens concrets, faciliter l’accès aux ressources de proximité et diffuser une information scientifique de référence.

Et enfin, parce qu’elles sont lumineuses et tellement porteuses de vie et d’espoir voici les témoignages de Lili Sohn et Charlotte Husson (un troisième témoignage à venir ce weekend !).

Lili Sohn

Touchée par le cancer à l’âge de 29 ans. Elle lui donne un nom, Gunther, le dessine, se dessine et crée un blog émouvant, drôle et informatif tchaogunther.com. C’est aussi depuis devenu une bédé que vous pouvez (vous) offrir.

© Video Mai Hua

Charlotte Husson

Charlotte apprend qu’elle a un cancer du sein elle n’a pas trente ans. Elle raconte par écrit (aussi accessible en audio) son histoire ici One upon mister k, my story (Il était une fois mister k, mon histoire) (en français). Elle a créé aussi des petites box, véritables petits kits d’essentiels, écrins de douceur et de beauté pour accompagner les combattants du cancer : Mister K, fighting kit.

© Video Mai Hua

Et vous ? Avez-vous fait vos examen préventifs ?

4 Commentaires
  1. Photo du profil de Marie Jeanne KLEIN
    Marie Jeanne KLEIN 3 années Il y a

    Je me fais dépister tout les ans car ma Maman a eu un cancer du sein il y a une dizaine d’années et c’est toujours avec une certaine angoisse que je vais à la mammographie . Comme vous le savez car je l’ai écrit sur le forum ma Maman a eu une récidive mais à l’utérus et je préconise vraiment à toutes les femmes même après la ménopause et régulièrement d’aller chez le gynécologue. Car personne n’est à l’abri et malheureusement même à 70 ans un cancer peut arriver, il n’y a plus d’examens obligatoires d’où une certaine « négligence » qui pourrait s’avérer parfois « fatale » alors oui il faut s’occuper de soi et se faire dépister.

    • Photo du profil de La redaction Auteur
      La redaction 3 années Il y a

      Oui, il est important d’avoir en tête qu’il n’y a pas d’âge pour faire ces dépistages et qu’il faut éviter un « certain laxisme » qui peut advenir après un « certain âge ». Et que l’angoisse qui peut nous envahir lors des examens vaut bien le soulagement des résultats sains ou la prise en charge rapide d’une maladie qui peut être traitée. Ces témoignages, celui de Lili et de Charlotte, en sont la preuve vivante !

  2. Photo du profil de Florel
    Florel 3 années Il y a

    Comme beaucoup d’entre nous, je suis aussi suivie tous les ans, avec des examens de contrôle plus que de dépistage.
    Si nous sommes là, sur le forum de FM, c’est que nous sommes bien conscientes de l’importance de ces dépistages. Malheureusement, de nombreuses femmes négligent encore ces rendez-vous réguliers : par peur, ignorance, déni? Les campagnes de prévention sont nécessaires et au quotidien, dans notre entourage, nous pouvons (devons) en parler sans tabou. Ma mère était persuadée qu’après la ménopause une mammographie et un frottis devenaient inutiles et nous devions insister pour qu’elle voie son gynéco… A 80 ans, cette attitude était compréhensible mais à 30 ans, dans une société qui informe presqu’à l’excès, comment expliquer cette négligence?

  3. Photo du profil de Sophie
    Sophie 3 années Il y a

    Je suis fan de Lili Sohn :). J’ai ses 3 BD et je suis allée la rencontrer à l’exposition Une autre histoire de cancer à Paris il y a quelques jours. J’étais si contente d’avoir ma dédicace et ma photo avec elle. 🙂

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© Femme Majuscule 2019

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account