Nos émotions nous manipulent

Jean-Christian Bourcart / Agence VU

PSYCHO

Nos émotions nous manipulent

Longtemps, les émotions ont eu mauvaise presse, accusées de nous faire agir trop impulsivement, sans discernement. Aujourd’hui, non seulement elles sont valorisées, mais sollicitées en permanence. À l’excès ?

Bien que la plupart des philosophes s’en méfie comme de la peste, leur préférant la raison et la réflexion, aucun humain depuis l’aube des temps ne peut se passer des émotions. « Joie, tristesse, colère, peur sont le sel de la vie, nous informent que nous sommes bien vivants, au milieu de nos semblables. Sans compter leur facette la plus intéressante qui est de nous renseigner sur nos valeurs par le biais de nos indignations et de nos enthousiasmes personnels », détaille le philosophe Pierre Le Coz, auteur d’un ouvrage passionnant sur le gouvernement de nos émotions (…)

La suite dans votre Femme Majuscule n°41 actuellement en vente chez votre marchand de journaux

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© Femme Majuscule 2017

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account