Les femmes et la science – Manifeste

changeTheNumbersON S’INTERROGE

Les femmes et la science – Manifeste

Seulement 30% des chercheurs dans le monde sont des femmes. Partant de ce constat, la fondation l’Oréal a lancé une étude pour identifier les stéréotypes liés aux femmes en science afin de comprendre les causes des disparités touchant les femmes dans les domaines scientifiques et les freins qu’elles rencontrent dans leur progression professionnelle.

 

L’étude a été menée auprès de plus de 5 000 Européens en France, Grande-Bretagne, Allemagne, Espagne et Italie. Trois constats majeurs en ressortent.

  1. Des préjugés encore très ancrés dans les mentalités
    67% des Européens interrogés pensent que les femmes ne disposent pas des capacités requises pour accéder à des postes scientifiques de haut niveau.
  2. Un problème sous-estimé
    Si les sondés ont estimé que 28% des plus hautes fonctions académiques au sein de l’Union Européenne sont tenues par des femmes dans les matières scientifiques, ce n’est en réalité que 11% de ces plus hautes fonctions qui sont tenues par des femmes.
  3. Une volonté de changer la donne
    Seulement 3% des Prix Nobel scientifiques ont été attribués à des femmes depuis la création du Prix en 1901. Face à ce chiffre, 63% des personnes interrogées aimeraient que cette proportion passe à 50%.

 

Forte de ces résultats édifiants, la fondation L’Oréal interpelle l’opinion publique pour changer la donne à travers une campagne digitale que nous relayons ici.

Découvrez les résultats de l’enquête au travers d’un quizz interactif et relayez ces messages autour de vous, car, mesdames, nous avons du pain sur la planche !

2 Commentaires
  1. florence 4 années Il y a

    je suis entrain de vivre une récidive du sein avec ablation! quelle atteinte à la féminité….

    • Photo du profil de La redaction Auteur
      La redaction 4 années Il y a

      Chère Florence,
      Nous sommes de tout cœur avec vous dans ce combat. Nous vous envoyons toutes nos pensées et nos énergies positives, c’est peu de choses mais c’est sincère. Donnez-nous de vos nouvelles,
      Delphine et toute la rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© Femme Majuscule 2019

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account