Les femmes au festival de Cannes

CINEMA

Les femmes au festival de Cannes

Oui, cette année le festival de Cannes a tourné un peu plus autour des femmes. Avec de plus ou moins bonnes choses…

Il a commencé en fanfare avec la polémique générée par la retouche de l’affiche du festival : Claudia Cardinale retouchée, affinée. Nous n’avons pas encore compris pourquoi.

Et puis on se souvient de l’année dernière. « Des femmes ! Des femmes ! Des femmes ! » avait souhaité Houda Benyamina, réalisatrice de l’incroyable Divines, premier long-métrage primé de la Caméra d’Or lors de l’édition 2016. Effectivement, les femmes ont été plus présentes dans la sélection de l’édition 2017 même si la parité n’a pas encore été respectée, loin  de là : 12 réalisatrices ont été sélectionnées (pour 1930 films visionnés et 49 retenus) ; il y en avait 9 l’an dernier et  6 il y a 2 ans…
Seul le jury de Pedro Almodovar aura été paritaire.

Alors au delà des combats qu’il faut continuer à mener, que retiendrons nous de cette 70e édition ? Monica Bellucci en maîtresse de cérémonie et son discours sûrement ?
Extrait : Nous sommes ici ce soir pour fêter le 70e anniversaire du festival de Cannes. 70 ans… Alors que la beauté n’est pas liée à la jeunesse mais à l’âme, on peut dire que le festival de Cannes est comme une femme dont l’âge qui avance ne peut que faire grandir sa force créatrice. En parlant de féminité créatrice je pense à Louise Bourgeois qui dit que « l’art est une garantie de santé mentale ». Et on parle d’une femme pour qui la maturité est à la base de ses plus belles créations artistiques.

Ecoutez le discours d’ouverture dans sa totalité, une ode aux femmes … et aux femmes majuscules. cela fait du bien. 4 minutes.

Et si vous voulez creuser le sujet, écoutez l’émission de France Culture « La grande Table », passionnante sur le cinéma au féminin : dialogue entre Margaret Ménégoz, productrice des Films du Losange, et Isabelle Giordano, directrice d’UniFrance, autour de la place des femmes au cinéma. Pour cette émission spéciale « au féminin », Monica Bellucci, maîtresse de cérémonie de cette 70ème édition, revient aussi sur son parcours.
Podcast : En direct du 70e festival de Cannes, au Féminin. 27 minutes.

Les prix reçus par les femmes :

  • Prix du 70e anniversaire du Festival de Cannes : Nicole Kidman
  • Prix de la mise en scène : Les Proies de Sofia Coppola.
  • Prix d’interprétation féminine : Diane Kruger pour In the Fade de Fatih Akin
  • Prix du scénario : You were never really here, de Lynne Ramsay (ex aequo avec La mise à mort du cerf sacré de Yorgos Lanthimos)
  • Caméra d’Or : Jeune femme de Léonor Séraille

Et les 3 chiffres édifiants de cette année 2017 :

  • 24 % des réalisat·eurs·trices sélectionné·e·s sont des femmes
  • 3 seulement font partie de la compétition officielle cette année
  • en 70 ans, 70 palmes, 1 seule femme a été primée : Jane Campion

Et vous, en tant que femme majuscule, qu’avez-vous retenu du festival ?

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© Femme Majuscule 2020

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account