La peau douce, Marisa

_MG_7851

Marisa @ Fabrice Mabillot pour Femme Majuscule – Guide lingerie La Peau Douce

MODE

La peau douce, Marisa

Léonarda, Céline et Marisa, lectrices, ont relevé haut la main le défi du guide lingerie de votre Femme Majuscule n°30 paru début janvier (p 23). Nous n’avons pu publier la totalité des interviews dans le magazine papier.
Retrouvez aujourd’hui Marisa, avec quelques photos inédites et l’intégralité de la rencontre.

Quel regard posez-vous sur votre corps et comment a-t-il évolué (ou pas) au fil du temps ?
Petite fille et ensuite jeune fille je me trouvais sans forme et sans saveur, plate et androgyne. Aucun vêtement ne me mettait en valeur. Je me noyais dans tous mes pantalons, flottais dans les jupes et les robes. Je n’avais pas encore trouvé qui j’étais. Vers 18 ans, mon corps s’est transformé, mes seins sont apparus, mes hanches se sont élargies et j’ai commencé à me trouver presque belle. Je suis restée néanmoins très pudique. Ma peau très blanche et qui ne bronze quasiment pas m’a toujours mise dans des situations de repli. Être en maillot de bain sur la plage reste un moment délicat. On ne se débarrasse pas comme ça de ses complexes ! J’entends encore des commentaires sur la blancheur de ma peau, à la seule différence qu’elle est saluée plutôt que dénigrée. Mais je reste quelqu’un de timide en maillot de bain. C’est la raison pour laquelle j’ai grandi en me centrant sur l’esprit plutôt que le corps. Mes complexes m’ont aidé à m’accepter. J’ai développé une personnalité enjouée, où l’humour a très vite fait partie de mon quotidien. Il fallait que je compense et que je concentre le regard des autres non pas sur mon apparence mais sur ma personnalité. Aujourd’hui j’aime mon corps, il n’est plus aussi tonique mais quand je me regarde dans un miroir, j’aime ses formes. C’est un corps qui a vécu mais qui a encore une certaine volupté. J’aime ses défauts. Ce sont ma marque de fabrique.

 

_MG_7718

Marisa @ Fabrice Mabillot pour Femme Majuscule – Guide lingerie La Peau Douce

Pourquoi avez-vous accepté de poser en lingerie pour Femme Majuscule ? Comment avez-vous vécu cette séance photo ?
Tout d’abord parce que je connais le travail de Fabrice Mabillot et que je savais que cet artiste allait me mettre en confiance, me faire oublier mes questionnements sur mon corps. J’avais envie que cette séance photo soit un moment de rire et de plaisir. Je suis très intuitive et quand je sens bien les choses, je suis certaine que ça va me plaire, même si je ne suis pas sûre du résultat.
Cette séance a été pour moi un moment de grâce, de séduction, de lâcher-prise. Je me suis sentie extrêmement belle. Mon corps, bien que loin des critères de beauté actuels, me semblait en phase avec moi-même, avec ce que je suis aujourd’hui et avec les femmes en général. Oserai-je aller jusqu’à représenter la femme d’aujourd’hui, naturelle, la femme majuscule? Nous avons osé le faire, parce qu’en confiance avec l’équipe de Femme Majuscule et heureuse de répondre à ce défi. Et pour finir, il était important que ce soit un homme qui nous regarde. C’est lui qui a aussi dévoilé nos différences et a su les sublimer.

Quel type de lingerie portez-vous ?
Colorée et romantique. Noire pour la séduction, quoique.… J’aime les dessous beaux sur la peau. Toute la gamme des roses, oranges, verts, violets… ces couleurs qui tranchent sur ma peau très blanche. Jamais de blanc ou très peu. C’est un accessoire de mode supplémentaire. Je ne suis pas une addict de la lingerie, mais je n’aime pas être prise en défaut malgré tout. Je peux dépareiller mes accessoires, mais j’essaie néanmoins de les coordonner, même si ce sont des marques différentes. J’aime cette idée d’association. Je ne suis pas très uniforme. J’aime me surprendre.

Est-ce un objet de séduction ?
Oui, bien sûr, mais ça ne fait pas tout. Ce n’est pas uniquement dans la lingerie que je trouve mon potentiel de séduction. Ça aide, ça peut donner le coup de fouet, l’impulsion qui me permet de me dire « Oui, pourquoi pas ce soir ? » Mais je dirais que c’est d’abord un plaisir que je me fais à moi… et si quelqu’un en profite, eh bien tant mieux pour lui !

_MG_7840

Marisa @ Fabrice Mabillot pour Femme Majuscule – Guide lingerie La Peau Douce

marisa

Marisa @ Fabrice Mabillot pour Femme Majuscule – Guide lingerie La Peau Douce

 

 

→ Voir Céline dans le guide lingerie ‘ La peau douce ‘
→ Voir Léonarda dans le guide lingerie ‘ La peau douce ‘

7 Commentaires
  1. Marie jeanne 2 années Il y a

    Bravo Marissa, belle expérience de se livrer aux “projecteurs” et surtout en lingerie. Je pense qu’à notre âge on se sent mieux dans notre corps , car nous avons une maturité d’esprit…..

  2. miss.radis 2 années Il y a

    miss.radis dit :
    “Se dévêtir en sous-vêtements et à partir d’un certain âge, on ne n’ose pas montrer nos courbes et surtout devant des projecteurs. Je dis bravo car tu relèves un défi que peu oserait. Cette lingerie met bien en valeur tes courbes et tu es sublime..
    Bravo encore”

  3. Photo du profil de janachète
    janachète 2 années Il y a

    Marissa est spendide et “Femme Majuscule” a le don de mettre en valeur ces femmes extraordinaires qui OSENT !
    Je trouve que c’est un grand pas en avant et qu’il faut poursuivre dans ce sens !
    Bravo à Marissa et aux autres !

  4. Photo du profil de Magali TheMouse
    Magali TheMouse 2 années Il y a

    Magnifique… Pas certain que j’aurais osé!!! Marissa est vraiment radieuse… On sent qu’elle s’est fait plaisir avec CE shooting!!!

  5. Photo du profil de ange13
    ange13 2 années Il y a

    Bravo Marissa,
    Une bien belle FM et les photos sont splendides…

  6. SEMARD 2 années Il y a

    Je ne trouve pas la nuisette fleurie que porte, Marisa, sur le site : BONPRIX, pouvez-vous m’aider. merci.

  7. Laurence pour EMS 2 années Il y a

    Marisa a une si belle peau. J’adore sa coupe et ses boucles naturelles. Félicitations pour avoir eu le courage de surmonter sa pudeur et bravo à FM de le permettre.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© Femme Majuscule 2018

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account