La parole libre de Madonna

Madonna

capture d’écran harpersbazaar.com

À NOTER

La parole libre de Madonna

Icône de la génération pop des années 80, personnalité clivante, Madonna ne laisse pas indifférent·e. Un fait sur lequel nous pouvons nous accorder est que la dame n’a jamais mâché ses mots.

Lors de sa dernière interview au Harper’s Bazaar Madonna a répondu à la question « Pensez-vous que votre travail ait un impact politique ?  » en disant « Je crois à la liberté d’expression (…) aux droit égaux pour chacun. Et je crois que les femmes devraient être maîtresses de leur sexualité et de leur manière d’exprimer cette sexualité. Je ne crois pas qu’il y ait un certain âge où l’on ne puisse plus dire, sentir et être qui l’on veut être. »

Et elle enfonce le clou au cours de la conversation lorsqu’on lui demande comment elle fait pour rester motivée après avoir accompli autant. Elle raconte une de ses disputes régulières avec son ex-mari qui lui disait « Pourquoi dois-tu te lancer encore là-dedans ? Pourquoi faire encore un autre disque ? Pourquoi repartir en tournée ? Pourquoi faire un film ? » et auquel elle répondait « Pourquoi dois-je me justifier ? », trouvant ces questions très sexistes.

Et de fait, comme elle le dit si bien ensuite « Est-ce que quelqu’un demande à Steven Spielberg pourquoi il fait toujours des films ? N’a-t-il pas eu assez de succès ? N’a-t-il pas assez gagné d’argent ? Ne s’est-il-pas fait un nom ? Est-ce que quelqu’un aurait dit à Pablo Picasso « Okay, vous avez 80 ans, n’avez-vous pas assez peint de tableaux ? » Non, je suis tellement excédée/lassée par cette question. Je ne la comprends pas. J’arrêterai ce que je fais quand je ne voudrais plus le faire. J’arrêterai quand je n’aurai plus d’idées. J’arrêterai quand on m’abattra ».

Et pour celles qui aiment Madonna et qui ont envie de lire l’interview complète en anglais, rendez-vous sur www.harperbazaar.com

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© Femme Majuscule 2019

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account