Hommage à Marie Curie

© Underwood & Underwood/CORBIS

Hommage

À Marie Curie

Cette année Marie Curie aurait eu 150 ans.

Marie Skłodowska-Curie est née le à Varsovie, au sein du Royaume du Congrès (actuelle Pologne). Elle est décédée le au sanatorium de Sancellemoz en Haute-Savoie. Physicienne et chimiste de renom elle fut naturalisée française mais n’a jamais perdu le sentiment de son identité polonaise.

Née d’un père mathématicien et d’une mère institutrice, Marie Curie est la benjamine de 4 sœurs et un frère. Elle est très douée pour les études et cela dans toutes les matières : elle obtiendra son diplôme de fin d’études secondaires avec la médaille d’or en 1883 puis rejoindra l’université volante (université illégale en Pologne qui participe à l’éducation clandestine des masses et des femmes notamment en réaction à la russification de la société par l’Empire russe).

En, elle s’inscrit pour des études de physique à la faculté des sciences de Paris. Un an plus tard, en , elle obtient sa licence en sciences physiques, en étant première de sa promotion. Pendant l’été, une bourse d’études de 600 roubles lui est accordée, qui lui permet de poursuivre ses études à Paris. Un an plus tard, , elle obtient sa licence en sciences mathématiques, en étant seconde.

Elle rejoint début 1894 le laboratoire des recherches physiques dans lequel elle commence ses travaux de recherche sur les propriétés magnétiques de différents aciers. Elle rencontre lors d’une soirée Pierre Curie qui étudie également le magnétisme, avec lequel elle va finalement travailler. Le couple se mariera à Sceaux, le .

Pierre et Marie Curie recevront une moitié du prix Nobel de physique de 1903 (l’autre moitié est remise à Henri Becquerel) pour leurs recherches sur les radiations. Et n 1911, Marie Curie obtiendra le prix Nobel de chimie pour ses travaux sur le polonium et le radium.

Scientifique d’exception, elle est la première femme à avoir reçu le prix Nobel (1903), et à ce jour la seule femme à en avoir reçu deux (19/03 et 1911). Elle reste à ce jour la seule lauréate à avoir été récompensée dans deux domaines scientifiques distincts (par la suite, et en dehors strictement des sciences, Linus Pauling obtint le prix Nobel de chimie en 1954 et le prix Nobel de la paix en 1962).

On peut noter que Pierre et Marie Curie auront 2 filles, toutes deux douées. L’ainée, Irène (Joliot Curie) physicienne et chimiste sera lauréate en 1935 du prix Nobel de Chimie, 26 ans après sa mère et sa sœur, Eve aura une vie bien remplie de pianiste, de femme de lettres, de journaliste, de conférencière et de diplomate française !

Évènements autour des 150 ans de Marie Curie :
  • Le musée marie Curie propose outre une exposition permanente, des expositions temporaires et des visites thématiques exploreront des sujets en lien avec cette commémoration : un parcours dans le musée pour visiter sous un éclairage insolite les collections et découvrir des aspects moins connus de la personnalité ou de la vie de Marie Curie.
    Musée Curie
  • La page Facebook du musée Curie est une mine d’informations et propose régulièrement des quizz qui nous apprennent beaucoup sur Marie Curie
  • Un concours 2017 est placé sous le Haut patronage de l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie) . Il est organisé par des partenaires réunis autour d’un hommage rendu à Marie Curie. Le concours est ouvert pendant 7 mois, du 15 mai au 7 novembre 2017 et s’adresse aux enseignants ou aux formateurs.. Un séjour à Paris ou à Varsovie tout frais payés pendant une semaine sera attribué au lauréat.
    Toutes les informations relatives au concours Marie Curie Français et Sciences 2017

Profitons de cette année pour rendre hommage à cette femme d’exception, qui lorsqu’elle deviendra première femme en France directrice d’un laboratoire universitaire accueillera de 1906 à 1934, 45 femmes sans exercer de sélection sexiste dans ses recrutements. Pensons à elle aussi comme une femme qui a ouvert des chemins pour les femmes que nous sommes aujourd’hui : à la suite du remplacement de son mari à la Sorbonne comme chargée de cours en 1906, faisant d’elle 1ère femme professeure à la Sorbonne, « le Journal » (grand quotidien d’avant guerre) publiera ces mots : « c’est […] une grande victoire féministe que nous célébrons en ce jour. Car, si la femme est admise à donner l’enseignement supérieur aux étudiants des deux sexes, où sera désormais la prétendue supériorité de l’homme mâle ? En vérité, je vous le dis : le temps est proche où les femmes deviendront des êtres humains. »

Merci à Mme Marie Curie… et force est de constater qu’il reste encore du chemin à faire en 2017 (voir les chiffres ou le papier sur les femmes dans les métiers scientifiques !)

1 Commentaire
  1. Fournier danielle 2 années Il y a

    Bonjour

    à signaler:

    Irène Frain a écrit ce livre « Marie Curie prend un amant », paru aussi en livre audio lu /interprété par Hélène Levasseur.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© Femme Majuscule 2019

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account