Femmes aux arrêts

Femmes en prison

Photos Léa Crespi assistée de Lucien Lung pour Femme Majuscule

SOCIÉTÉ

Femmes aux arrêts

Dans l’inconscient collectif, les prisons sont remplies d’hommes mais pas de femmes. Comme si nous ne pouvions admettre qu’elles aussi sont capables de commettre des violences, des crimes, des escroqueries.

Même si elles sont effectivement très peu nombreuses à se retrouver sous les verrous – à peine plus de 2 000 en 2016 – elles n’en méritent pas moins qu’on s’intéresse à elles. Pourtant, ce sujet est rarement mis en lumière, comme nié, évacué : nous ne savons à peu près rien de l’univers carcéral féminin, véritable terra incognita peuplée «d’invisibles». Comment ces femmes vivent-elles l’enfermement ? Quelles relations entretiennent-elles entre elles, mais aussi avec les surveillantes et les diverses intervenantes ?

Pour tenter de mieux cerner cette réalité et de vous la faire découvrir, nous nous sommes rendues dans une maison d’arrêt pour femmes.
Reportage.

Lire l’article complet (Femme Majuscule n°38, mai – juin 2017)

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© Femme Majuscule 2017

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account