🔒Femmes debout

FM25_CB_Femmes_DeboutCARTE BLANCHE

À Catherine Cabrol

« À 15 ans j’ai compris que la photographie pouvait être un métier et que ce serait le mien », se souvient Catherine Cabrol quand elle évoque ses débuts, déjà consciente qu’elle exprime mieux ce qu’elle ressent par des images que par des mots. Elle consacre l’essentiel de son temps à de grands projets photographiques et à la réalisation de documentaires, parfois profonds, parfois légers, mais dont l’humain constitue toujours la base. Les portraits présentés dans ces pages sont extraits de la série « Blessures de femmes », sur laquelle elle travaille depuis plus de dix ans. « En 2003, j’ai perdu une amie et j’ai voulu affronter la réalité : il y a des femmes qui meurent sous les coups de leur compagnon, des hommes capables de frapper à mort et nous ne sommes pas aptes à voir. Le projet est né de cette volonté de voir, de faire voir. »
Elle a cherché à rencontrer des femmes qui oseraient parler de leur calvaire et se montrer. Ce travail existe parce que certaines ont eu le courage de témoigner pour celles qui n’osent pas encore le faire et pour rendre hommage à toutes les autres qui y ont laissé la vie. « Blessures de femmes » est une oeuvre d’images et de paroles, portée par Catherine Cabrol avec l’association Libre Vue, pour contribuer à ouvrir grand les yeux et l’esprit du public sur l’inacceptable. (catherinecabrol.com)

 

Ce contenu est réservé aux abonnés. Pour y accéder, abonnez-vous en ligne.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© Femme Majuscule 2021

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account