🔒De l’objet à l’émotion, le luxe en mutation

illustrations Emmanuel Polanco / Colagene.com pour Femme majuscule

illustrations Emmanuel Polanco / Colagene.com pour Femme majuscule

DÉBAT

De l’objet à l’émotion, le luxe en mutation

Et si demain le luxe n’était plus un objet d’exception au prix vertigineux, mais une expérience hors du commun, qui replace l’humain en son cœur ?

Débattre sur le luxe en ces temps de crise, est-ce bien judicieux ? Chacun est en droit de se poser cette question et d’estimer que la consommation d’objets luxueux n’est que superficialité, et même provocation à l’égard de ceux qui manquent de tout. Pourtant, le sujet existe bel et bien. D’abord du fait de son poids économique : entre 1995 et 2014, le marché mondial du luxe – auquel la France contribue largement – est passé de 77 à 224 milliards d’euros. Difficile dès lors de traiter ce secteur par le mépris… Et puis, même si nous n’osons pas toujours l’avouer, le luxe nous fait tous plus ou moins rêver – encore plus en ces temps de fêtes de fin d’année et de cadeaux – d’une autre existence, plus belle, plus extraordinaire, différente en tout cas. Quels sont donc les ressorts du luxe, quelles sont les raisons de l’attirance qu’il exerce sur nous, qu’attendons-nous de lui ? Est-il en voie de ringardisation ou de renouveau ? À quoi ressemblera-t-il demain ?
Nos trois invités ont accepté d’en débattre.

Elyette Roux, sociologue du luxe et professeure à l’Institut d’administration des entreprises d’Aix-en-Provence. Auteure, avec le philosophe Gilles Lipovetsky, du Luxe éternel, éd. Folio Essais.

Jolanta Bak, conseille les marques, notamment de luxe, dans leur stratégie. Auteure de La Société mosaïque : Les 10 tendances qui changent nos vies et nos façons de consommer, éd. Dunod.

Vincent Cespedes, écrivain et auteur de travaux en philosophie. Auteur de L’Ambition ou l’épopée de soi et Oser la jeunesse, éd. Flammarion.

Ce contenu est réservé aux abonnés. Pour y accéder, abonnez-vous en ligne.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

© Femme Majuscule 2018

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account